Signature de la convention entre Pôle Emploi et la Communauté de communes du Pays Foyen

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

L’engagement pris durant la campagne législative est tenu.

Florent Boudié, député de la dixième circonscription de la Gironde, se réjouit de la signature, à laquelle il participera ce soir, à 18h30, à Pineuilh, de la convention entre Pôle Emploi Libourne, Pôle Emploi Bergerac et la communauté de communes du Pays Foyen.

Au cours de la campagne pour les élections législatives des 10 et 17 juin derniers, Florent Boudié s’était engagé à ouvrir les discussions, dès après son élection, pour la création, en Pays Foyen, d’une permanence de Pôle Emploi qui permette de répondre aux difficultés en termes de mobilité rencontrées par les demandeurs d’emplois de ce bassin de vie de près de 15.000 habitants.

En effet, situé à l’extrémité Est de la dixième circonscription, au carrefour de la Gironde et de la Dordogne, le territoire Foyen était en forte demande de la création de ce service supplémentaire alors que le périmètre de la communauté de communes du Pays Foyen compte plus de 1000 demandeurs d’emplois dont près de 80% résident dans les quatre principales communes de l’agglomération formée par Sainte-Foy-la-Grande, Pineuilh, Port-Sainte-Foy-et-Pontchapt et Saint-Avit-Saint-Nazaire.

Dès le 18 août 2012, dans un courrier adressé à la directrice régionale de Pôle Emploi, le député de la dixième circonscription indiquait que « le canton de Sainte-Foy-la-Grande est confronté à une problématique complexe de mobilité, plus délicate encore pour une population économiquement précaire, parce qu’en recherche d’emploi » et ajoutait « notre territoire est très durement frappé par le chômage qui touche principalement les plus jeunes, mais aussi nos seniors. »

Il réclamait alors « la création d’une permanence d’un conseiller de Pôle Emploi, quelques heures par semaine » pour les bénéficiaires locaux « qui n’ont d’autre choix pour bénéficier des services d’aide à la recherche d’emploi que de se rendre à Libourne, dans des conditions matérielles souvent difficiles. »

Dans un courrier daté du 4 septembre suivant, la direction régionale de Pôle Emploi accédait à sa demande, soulignant « retenir la proposition d’accueillir un conseiller de Pôle Emploi quelques heures par semaine » et chargeant son directeur territorial, Monsieur Nachit, de faire des propositions en ce sens.

Une rencontre s’était ainsi tenue dès le 15 octobre suivant, en présence des représentants de Pôle Emploi Libourne et Bergerac, ainsi que du président de la communauté de communes du Pays Foyen, David Ulmann, pour étudier les modalités opérationnelles de ce projet. A cette occasion, le député de la dixième circonscription avait alors plaidé pour que le nouveau service de Pôle Emploi en Pays Foyen soit créé dès le mois de janvier 2013.

Ouvert depuis le 10 janvier dernier et appelé à monter en puissance dans le courant de l’année 2013, en lien avec la création d’une antenne de Pôle Emploi à Saint-Magne-de-Castillon, le nouveau service offert par Pôle Emploi en Pays Foyen prend appui sur le Relais Service Public, relevant de la communauté de communes du Pays Foyen, qui accueille déjà plusieurs structures à l’image de la Caisse d’Allocation Familiale, de la Sécurité Sociale, de la Mission Locale ou encore du Réseau Santé Social pour les Jeunes.

Pour Florent Boudié, avec la signature de cette convention, « il s’agit d’un service supplémentaire pour notre bassin de vie qui n’était pas facile à obtenir dans un contexte de rationalisation de l’action publique. Je remercie en particulier la communauté de communes du Pays Foyen qui a été très réactive et a mis les équipements du Relais Service Public à la disposition de ce projet. J’observe aussi l’esprit de partenariat entre Pôle Emploi Libourne et Bergerac : cet élément était indispensable dans un territoire girondin dont le bassin de vie est à cheval sur le département de la Dordogne. Ce projet est appelé à monter en puissance dans les prochains mois. J’y veillerai et me félicite que cet engagement de campagne soit dès à présent tenu.« 

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire