Brisson: la joie, le soulagement

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

les-brissons-etaient-encore-mobilises-au-debut-du-mois-de_1876717_480x300Il était 14h lorsque le tribunal de commerce de Libourne a décidé, hier, de retenir l’offre d’Euro Ethnic Foods. Joie, soulagement. Des mois de mobilisation, de combat, le mot n’est pas usurpé. La reprise est maintenant actée, sur la base d’un projet industriel durable, avec sauvegarde de l’emploi local.

Dans ce combat, nous sommes passés par tous les états. L’espoir, si souvent douché. Le poids des procédures. Ce sentiment qu’il existe des machines à broyer l’emploi, difficiles à faire plier. Et, si souvent, des règles de procédure ubuesques qui freinent, bloquent, retardent, dont je pourrais donner, ici, mille exemples.

Hier, une première victoire a été remportée: l’entreprise Brisson a bel et bien un repreneur solide, désireux de déployer une stratégie industrielle et, pour y parvenir, de recourir aux ressources humaines qui ont fait sa réussite tout au long de ces années. Mais l’histoire de notre mobilisation doit se poursuivre.

Dès ce lundi 16 juin, les principaux responsables du groupe Euro Ethnic Foods seront présents dans notre territoire. Ils rencontreront les salariés le lendemain. Là-encore, il faudra accompagner le groupe pour faciliter la reprise d’activité, lever tous les verrous s’il en existe. Bref, être au rendez-vous des objectifs que se fixe le repreneur.

Pour l’heure, je voudrais simplement dire ma reconnaissance envers les salariés de l’entreprise Brisson qui ont tenu bon, après l’échec de la période de redressement judiciaire, puis celui de la liquidation. À toutes les étapes, malgré les doutes, parfois leur colère et la nôtre, ils sont restés debout, toujours dignes, toujours avec un très grand sens des responsabilités. En un mot, ils ont été exemplaires.

Ce premier succès, ils ne le doivent qu’à eux-mêmes, à leur engagement, à leur mobilisation. Leurs sourires étaient beaux à voir, hier, à Pineuilh, où nous nous sommes réunis! Ces moments sont précieux. Et, pour ma part, j’y vois le sens même de mon engagement, en tant que député, bien sûr, mais aussi et surtout en tant que simple citoyen.

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser un commentaire