Après la ZSP, Sainte-Foy classée en politique de la ville

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

sainte_foy_place_grandÀ l’occasion des élections municipales du printemps dernier, je m’étais engagé, auprès des Foyens, à obtenir le classement de Sainte-Foy-la-Grande dans les dispositifs nationaux de « politique de la ville », à l’image de mon intervention pour imposer, en 2013, l’inscription de la Bastide en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Engagement tenu.

En plaidant la cause de Sainte-Foy-la-Grande, je souhaitais que des moyens supplémentaires soient apportés par l’Etat, pour déployer des actions nouvelles, là où les besoins Foyens sont criants, tout en préservant le budget communal: rénovation de l’habitat, renforcement de la tranquillité publique, accès à la santé et lutte contre l’échec scolaire pour nos enfants et nos adolescents.

Je voulais aussi faire comprendre aux autorités parisiennes que les difficultés ne se concentrent pas dans les seuls quartiers populaires des grandes agglomérations qui focalisent trop souvent l’attention des médias et des responsables publics. Parce que les difficultés, le sentiment de déclassement sont également très profonds dans nos communes de taille modeste, en milieu rural.

Depuis une quinzaine d’années, en ruralité, beaucoup de villes-centres à travers notre pays ont été confrontées à une paupérisation constante – urbaine, économique et sociale – tout en étant soumises, à l’image de Sainte-Foy-la-Grande, à des charges de centralité dépassant leurs capacités contributives, freinant leur développement, leur redressement et fragilisant l’équilibre de leurs finances.

L’engagement d’obtenir le classement de Sainte-Foy-la-Grande en politique de la ville, je me devais de le respecter, malgré le résultat de l’élection municipale, parce qu’il y va de l’intérêt et de l’avenir de la Bastide qui est et demeure ma préoccupation.

Voilà pourquoi la ministre en charge de ce dossier, Najat Vallaud-Belkacem, a confirmé, hier, l’inscription de Sainte-Foy-la-Grande dans les dispositifs de politique de la ville.

Sainte-Foy-la-Grande sera ainsi la plus petite commune de France à bénéficier de ce nouveau classement. La seule également, au plan national, à voir la totalité de son périmètre communal éligible aux financements de l’Etat.

Les nouveaux moyens financiers apportés par cette décision ne pourront être déployés que sur proposition de la municipalité et de la communauté de communes du Pays Foyen. Il leur reviendra de s’emparer de cette politique nouvelle pour la ville-centre et son bassin de vie, en concertation et en transparence avec les acteurs locaux.

Avec la zone de sécurité prioritaire en 2013 et la politique de la ville en 2014, Sainte-Foy-la-Grande se voit confier des outils essentiels pour son développement et pour construire son avenir.

Mots-clefs : , , , , ,

Commentaires (1)

  • clayton

    |

    excellente initiative !

    Répondre

Laisser un commentaire