La ZSP du Pays Foyen renforcée par le projet de nouvelle gendarmerie

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

ZSP PMAlors que la zone de sécurité prioritaire (ZSP) est entrée dans sa deuxième année de mise en œuvre, le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, vient de me confirmer, par téléphone, le projet de nouvelle gendarmerie pour le Pays Foyen. C’est une décision essentielle qui vient en appui des efforts accomplis avec la zone de sécurité prioritaire. Nous travaillons à l’implantation de la nouvelle gendarmerie depuis plusieurs mois. Dans un contexte de baisse des dépenses publiques, l’engagement du ministre de l’intérieur est donc une bonne nouvelle pour le Pays Foyen. Le calendrier de réalisation sera d’ailleurs précisé dans les prochaines semaines, en lien avec la Gendarmerie Nationale.

La nouvelle gendarmerie sera implantée dans la commune de Pineuilh, sur un terrain identifié avec la municipalité. Une décision qui intervient après deux autres mesures importantes pour le Pays Foyen : la mise en œuvre de la zone de sécurité prioritaire en 2013 et l’intégration de Sainte-Foy-la-Grande dans les dispositifs nationaux de politique de la ville en 2014. Ces mesures constituent des atouts que nos élus locaux doivent maintenant saisir : jamais le Pays Foyen n’avait reçu, en si peu de temps, autant de signes positifs de la part de l’État.

Je suis donc fier d’avoir réussi, depuis deux ans, à mettre les projecteurs de l’Etat sur un territoire dont la voix n’étais pas suffisamment portée par le passé. Il faut continuer, parce que notre territoire mérite plus et mieux. Cela demande de la pugnacité, avec de vrais combats à l’échelle nationale.

Pour l’avenir, je mets beaucoup d’espoir dans la transformation du Pays du Libournais en Pôle d’équilibre territorial (PETR) qui devrait intervenir d’ici l’automne, sur la base des dispositions que j’ai fait adopter par l’Assemblée Nationale, en tant que rapporteur de la loi MAPAM, à la fin de l’année 2013. Si nos élus locaux en acceptent le principe, la création du Pôle d’équilibre territorial sera un bon outil pour porter plus haut encore la voix de notre territoire, éviter l’effet d’effritement institutionnel du Libournais et inventer, ensemble, les politiques publiques dont nos populations ont besoin.

Mots-clefs : , , , , ,

Laisser un commentaire