Drame des réfugiés : Florent Boudié invite les Français à accueillir des migrants dans leurs foyers

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Depuis de longs mois, trop de responsables politiques français sont paralysés devant le drame humain qui frappe des centaines de milliers de réfugiés en provenance de la zone moyen-orientale, fuyant la dictature, les exactions, le crime et le sang. Comme si la crainte de bousculer une opinion publique travaillée au corps par l’extrême droite avait fini par l’emporter sur cette valeur universelle qu’est le respect de la dignité humaine.

Face à l’insoutenable vision d’hommes, de femmes, d’enfants échoués sur les plages et les routes d’Europe, c’est notre conscience, européenne et nationale, qui est interpellée.

Comment accepter que des responsables politiques français, piétinant l’héritage du pays des Lumières et de la Révolution française, appellent à ériger de nouveaux murs, à refouler celles et ceux qui cherchent simplement à survivre, à protéger leurs familles, leurs enfants ?

 

La voix de la France ne peut pas être celle-là. Tout comme l’Europe ne peut pas être à l’image des dernières déclarations du Premier ministre hongrois. L’Allemagne se dit prête à accueillir 800.000 réfugiés pour la seule année 2015, après en avoir accueilli 200.000 l’année passée : une volonté exprimée avec force par la Chancelière Angela Merkel et assumée devant son peuple, devant l’extrême droite allemande et devant l’Europe.

 

Si des voix fortes n’ont pas manqué en France, à commencer par celle du Président de la République et du Premier ministre, si le gouvernement Français travaille avec l’Allemagne et la Commission européenne à la recherche d’une solution européenne, la puissance des initiatives et des actes manque encore dans notre pays.

 

Parce que la France doit prendre toute sa responsabilité dans ce drame humain, ici et maintenant, en conformité avec les valeurs universelles qui sont les siennes. Parce que le temps presse et que l’horreur ne cesse de se déverser aux frontières mêmes de l’Europe, j’en appelle toutes celles et tous ceux qui n’acceptent pas de détourner le regard à faire acte d’humanité et à déclarer leur volonté d’accueillir des réfugiés dans leur propre foyer.
Il est des périodes de l’histoire où les peuples doivent se tourner les uns vers les autres, plutôt que de fermer les yeux et de se replier sur eux-mêmes. Devant le combat de ces femmes et de ces hommes qui ont tout perdu, ne nous perdons pas nous-mêmes et agissons.

 

Soyez nombreux à dire votre volonté de les accueillir dans nos familles et nos foyers. Notre protection est un devoir.

 

Rejoignez cet appel sur :

https://www.facebook.com/pages/Accueil-r%C3%A9fugi%C3%A9s/1664376187108608?ref=bookmarks

Mots-clefs :

Commentaires (4)

  • VION GERARD

    |

    Bonjour,
    Je m’apprêtais juste à vous écrire quand je reçois votre mail.
    Enfin. Merci de cette prise de position courageuse.
    G. VION

    Répondre

  • morland

    |

    Merci Monsieur Boudié pour ce texte très fort, en ces temps d’indifférence, de démagogie et de repli sur soi, c’est un vrai réconfort d’avoir pu vous lire. J’ai toujours cru en vous, et aujourd’hui d’autant plus.

    Encore Merci.

    Répondre

  • coraux henri

    |

    Oui, il serait temps de s’engager et de faire qq chose pour l’accueil des réfugiés qui ne manqueront pas d’arriver sous peu;
    Pour ma part, je suis prêt à participer au mieux et à accueillir.
    Savez vous si qq chose est envisagé au Pays Foyen Communes, CDC, ASSOS ?
    Merci d’avance, H.Coraux

    Répondre

  • bernie

    |

    Oui aux migrants gentils, Non aux Plu, Non à Natura 2000,
    Oui aux Maisons de Services Publics, Non au développement d’internet

    Répondre

Laisser un commentaire