Graves de Vayres : des dégâts considérables sur le vignoble

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Boudié gifLe nuage de grêle qui a frappé l’appellation Graves de Vayres dans la soirée du samedi 28 mai a provoqué des dégâts considérables sur plusieurs parcelles des communes de Beychac-et-Caillau, Arveyres et Vayres.

Quelques jours après ce nouvel incident climatique violent et très localisé, Florent Boudié a souhaité aller à la rencontre des vignerons pour tirer un premier bilan des dégradations subies par le vignoble. Il était présent ce lundi 6 juin sur quelques-unes des exploitations concernées.

Au total, le couloir de grêle a balayé 450 des 700 hectares de l’appellation, occasionnant des dégâts jusqu’à 90% des rameaux sur certaines parcelles et mettant à terre de nombreuses grappes aux pieds des vignes.

Pour Florent Boudié, «  l’état de catastrophe naturelle n’est d’aucun secours pour les incidents de grêle, comme nous avions pu le constater lors du précédent épisode d’août 2013 qui avait frappé notre territoire. La grêle est considérée comme une calamité assurable, à l’inverse des inondations ou de la sécheresse. Beaucoup de vignerons ne s’assurent pas, non par négligence, mais parce que les primes d’assurance surenchérissent les coûts et parce que le niveau des franchises est trop élevé et ne couvre donc pas tous les incidents. Les compagnies d’assurance ne jouent pas le jeu du risque agricole alors que la puissance publique, elle, cofinance le coût des assurances récolte. »

Dans l’immédiat, Florent Boudié a proposé au président du syndicat des Graves de Vayres, Yves Glotin, de réunir l’ensemble des acteurs publics, ainsi que les assureurs, pour accélérer les démarches d’accompagnement auprès des 25 vignerons directement frappés. « L’enjeu est double, estimer le plus précisément possible les pertes et coordonner les dispositifs pour affronter les conséquences économiques des dégradations occasionnées sur le vignoble », a conclu Florent Boudié.

 

Retrouvez le reportage réalisé par France Bleu Gironde à l’occasion de ce déplacement.

Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire