Archives de l’auteur

Florent Boudié condamne les dégradations sur la permanence du candidat LR

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Alors que la permanence électorale du candidat LR dans le Libournais a subi des dégradations, semble-t-il dans la nuit de lundi à mardi, le député Florent Boudié condamne « toute forme d’atteinte au débat démocratique ».

« Je combats les idées du candidat LR dont j’estime qu’elles expriment le repli d’une partie de la droite sur son noyau le plus dur, comme je m’oppose fermement à sa volonté de jeter des passerelles idéologiques avec l’extrême droite », souligne Florent Boudié, « mais je ne combats que les idées et elles seules, en démocrate exigeant, jamais les hommes et les femmes qui les portent. »

« Au nom de la liberté d’opinions,  je condamne fermement les dégradations occasionnées sur la permanence électorale du candidat LR. Dans la démocratie apaisée que je défends, il n’y a pas de place pour les siffleurs, les censeurs et les adeptes de l’inquisition brutale et violente. Je veux donc adresser ce matin un message de solidarité au candidat LR et à l’ensemble de ses soutiens ».

« Ni la violence verbale, ni la violence physique, ni les dégradations matérielles ne sont tolérables, d’où qu’elles viennent. De tels actes ne sont rien moins qu’un abaissement du débat public », ajoute le député du Libournais.

Hommage à Christian Cléon, Libournais et humaniste

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Il y a, ce matin, beaucoup de tristesse à apprendre la disparition brutale de Christian Cléon. Déjà absent et parti trop tôt. Libourne perd l’un de ses visages les plus emblématiques, de ceux qui font corps avec la vie d’une Cité, son âme et son histoire.

L’identité d’une ville repose sur une subtile alchimie entre son passé, son patrimoine, et ceux qui posent, au présent, par leur implication, par leur passion de faire et de partager, les briques de son avenir. Christian Cléon a posé bien des briques dans ses engagements pour Libourne – sa ville – qui le passionnait et qu’il aimait intimement.

Fillon : goutte d’eau sur pierres brûlantes

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

« Malhonnête », comme l’a affirmé Christine Angot? Il est trop tôt pour l’affirmer. La justice finira par rendre son verdict. Sauf si François Fillon est élu président de la République… immunité présidentielle oblige. Il faudrait alors attendre 5 ans – et combien de révélations égrenées au fil du quinquennat ? – pour connaître la vérité judiciaire sur les affaires qui polluent l’étrange campagne 2017.

Mais à défaut d’un jugement aussi définitif que celui de l’écrivaine, d’autres adjectifs se dessinent nettement. On peut en dresser la liste: solitaire, cynique et sans scrupule.