La bataille de l’emploi en faveur de la jeunesse

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Florent Boudié a accueilli le mardi 20 novembre dernier Thierry Repentin, Ministre délégué chargé de la formation professionnelle et de l’apprentissage, pour officialiser les 8 premiers contrats d’avenir du territoire, en présence des jeunes concernés et de leur futur employeur, l’USTOM (Union Syndicale du Traitement des Ordures Ménagères), présidé par Daniel Fénelon, Maire de Belvès de Castillon.

Promulguée le 26 octobre dernier, la loi portant création des contrats d’avenir a fixé un objectif chiffré de 100 000 emplois d’avenir en 2013 et 150 000 à partir de 2014, au niveau national.

Il s’agit d’une réponse volontariste pour les 150 000 jeunes qui sortent chaque année du système scolaire sans diplôme. Les jeunes obtiendront non seulement un emploi mais une formation, une qualification, qui leur permettra ensuite soit de garder l’emploi qui leur a été proposé, soit d’aller sur le marché du travail avec des conditions nouvelles pour obtenir un emploi.

Pour toute information : Mission Locale du Libournais (05 57 51 71 27)

Les élus du Pays Foyen à l’Assemblée nationale

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Lors de leur déplacement à Paris pour le congrès des maires, les élus de Pineuilh, d’Eynesse, de Saint-André-et-Appelles, Riocaud et de Sainte-Foy-la-Grande ont été reçus par le député, Florent Boudié à l’Assemblée nationale.

Au programme, visite du Palais-Bourbon et déjeuner dans les salons de la questure.

Zone de Sécurité Prioritaire : Florent Boudié obtient la validation de Manuel Valls

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Le 15 novembre dernier, le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a validé la demande du député de classement de Libourne en Zone de Sécurité Prioritaire.

En effet, dès l’annonce de la création des Zones de Sécurité Prioritaires (ZSP), le 31 juillet dernier, Florent Boudié avait personnellement sollicité le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, pour que le territoire allant de Sainte-Foy-la-Grande à Libourne, en passant par Castillon-la-Bataille, soit reconnu parmi la cinquantaine de ZSP établies au niveau national.

Concrètement, le classement en Zone de Sécurité Prioritaire permettra d’une part de combiner l’action des services de l’Etat – gendarmerie, justice, services fiscaux,  répression des fraudes,… – pour agir sur les formes de délinquance identifiées localement et qui nuisent, parfois quotidiennement, au « vivre ensemble ».

Cela permettra d’autre part de déployer des moyens supplémentaires : la moitié des 1.000 personnels par an créés pour la Sécurité et la Justice seront déployés prioritairement dans les ZSP à partir de 2014 et les crédits du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD) seront fortement mobilisés pour prévenir la récidive et assurer le suivi individualisé notamment des mineurs « prédélinquants ».