Ceux des aimés que la vie exila

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

img_3594img_3593img_3595

 

 

 

 

 

365 jours. Le silence est toujours aussi pesant. Les visages et les regards baissés sont dignes, croisés au même endroit, ce terrible 23 octobre 2015. C’était un vendredi. Point de départ d’un tourbillon emportant avec lui tant de nos familles, dans nos modestes villages, où nous n’aspirons à rien d’autre qu’à partager la vie simple qui nous a été donnée.

En finir avec les non-dits.

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

img_0170Comment un président de la République, placé au cœur de nos institutions, dans une période de notre histoire aussi mouvementée et même troublée, peut-il s’accorder autant de légèreté et d’insignifiance?Jusqu’à se faire le commentateur de l’équipe de France de football et donner son point de vue sur l’affaire Benzema…

Imagine-t-on François Mitterrand se livrer à de tels babillages, face à deux journalistes sensés consigner, pour l’Histoire, le sens de l’action présidentielle? Non, bien sûr.

Ce matin, ce n’est pas la colère ou le désarroi qui l’emportent, mais une ironie grinçante à constater que l’homme en qui j’ai cru, contre beaucoup d’autres et avant beaucoup d’autres, a manqué son rendez-vous avec le peuple, l’histoire et nos institutions. Un accident aux dimensions industrielles, tant ses conséquences seront lourdes pour l’avenir de la gauche et donc pour le pays.

Florent Boudié salue la prise de fonction du nouveau Sous-préfet de Libourne

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Demenagement-des-services-de-la-sous-prefecture-de-Libourne_largeAu moment où le nouveau Sous-préfet de Libourne prend ses fonctions, le député de la circonscription du Libournais, Florent Boudié, tient à saluer sa nomination.

« Les missions des Sous-préfets ont considérablement évolué au cours de ces 10 dernières années », tient à souligner le député. « Représentants de l’autorité de l’État dans l’arrondissement, mais aussi ressources pour nos élus locaux, qui doivent bien souvent se frayer un chemin dans l’écheveau de réglementations d’une grande complexité« .