Vu dans la presse en ligne

  • Le Groupe La Républi
  • Ancienne vallsiste e
  • Une trentaine de nom

Les élus du Pays Foyen à l’Assemblée nationale

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Lors de leur déplacement à Paris pour le congrès des maires, les élus de Pineuilh, d’Eynesse, de Saint-André-et-Appelles, Riocaud et de Sainte-Foy-la-Grande ont été reçus par le député, Florent Boudié à l’Assemblée nationale.

Au programme, visite du Palais-Bourbon et déjeuner dans les salons de la questure.

Pour la fin de la libéralisation des droits de plantation

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Assemblée Nationale

Le Ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, a répondu à Florent Boudié au sujet de la libéralisation des droits de plantation de la vigne, approuvée à l’époque par le gouvernement de François Fillon.

Le 20 novembre dernier, le Ministre indique que « le gouvernement est déterminé à revenir sur cette suppression et réintroduire les droits de plantation, considérant que la justification de cet outil sort renforcée de la période précédente, force étant de constater que la libéralisation progressives des marchés agricoles ne s’est pas traduite par une réduction de leur instabilité ».

Zone de Sécurité Prioritaire : Florent Boudié obtient la validation de Manuel Valls

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Le 15 novembre dernier, le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a validé la demande du député de classement de Libourne en Zone de Sécurité Prioritaire.

En effet, dès l’annonce de la création des Zones de Sécurité Prioritaires (ZSP), le 31 juillet dernier, Florent Boudié avait personnellement sollicité le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, pour que le territoire allant de Sainte-Foy-la-Grande à Libourne, en passant par Castillon-la-Bataille, soit reconnu parmi la cinquantaine de ZSP établies au niveau national.

Concrètement, le classement en Zone de Sécurité Prioritaire permettra d’une part de combiner l’action des services de l’Etat – gendarmerie, justice, services fiscaux,  répression des fraudes,… – pour agir sur les formes de délinquance identifiées localement et qui nuisent, parfois quotidiennement, au « vivre ensemble ».

Cela permettra d’autre part de déployer des moyens supplémentaires : la moitié des 1.000 personnels par an créés pour la Sécurité et la Justice seront déployés prioritairement dans les ZSP à partir de 2014 et les crédits du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD) seront fortement mobilisés pour prévenir la récidive et assurer le suivi individualisé notamment des mineurs « prédélinquants ».

TRAVAIL
PARLEMENTAIRE

Retrouvez l'ensemble des questions et réponses posées au gouvernement.

AGENDA
DU DÉPUTÉ

Accédez à l'agenda de Florent Boudié. (Permanence, Actions, Événements)

Me suivre sur Tweeter

RT @EliseFajgeles: Visite aujourd'hui avec @gerardcollomb de l'office central de répression de l'immigration irrégulière, dont la mission e…

RT @LCP: Asile et immigration : "S'il y a une situation d'indignité, d'inhumanité, c'est aujourd'hui que ça se passe", assure @florent_boud