Articles marqués avec ‘Agriculture’

Représentativité des interprofessions viticoles: ma question au Ministre de l’Agriculture

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

vignesunmoisavantvendangesLa question de la représentativité des interprofessions viticoles suscite un vif débat dans notre circonscription depuis maintenant plusieurs années. Ma proposition consiste à dépasser la radicalisation de ce débat en mettant l’ensemble des acteurs concernés autour de la table pour améliorer la représentativité des interprofessions, renforcer leur légitimité institutionnelle dans la filière et éteindre ce feu qui couve dans notre territoire. C’est pourquoi j’ai interrogé le Ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll. Autant dire que la réponse – technique – apportée par le Ministre n’est pas de nature à me satisfaire…

Florent Boudié répond à la campagne de com menée par Vins et Société

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Madame, Monsieur,

J’ai bien pris connaissance de votre courriel dans lequel vous relayez la campagne nationale menée par Vins et Société concernant des mesures qui seraient envisagées contre le vin en France suscitant ainsi l’inquiétude des 500 000 acteurs de la vigne et du vin en France.

S’il est légitime que des instances telles que la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et Toxicomanies (MILDT) porte des réflexions et des préconisations en matière de santé publique, il est faux de laisser entendre qu’elle propose une série de mesures prévoyant une restriction sévère de la communication autour du vin.

Ces mesures vivement dénoncées, à juste titre, par la filière viticole n’ont en fait jamais été retenues par la mission interministérielle. Il convient donc très nettement de vous rassurer sur ce point, et je vous invite ainsi à parcourir le plan de lutte contre la drogue et les conduites addictives que vient de remettre la MILDT au Premier ministre pour constater que le seul passage relatif à la communication en ligne est le suivant : « Les recherches sur le packaging des produits, la présence des marques et des produits dans les médias, y compris en ligne, seront encouragées ».

Il ne peut s’agir en l’état d’une volonté explicite de censurer l’alcool, et donc le vin, sur Internet.Vendanges.

Concernant l’inquiétude relative à un projet de fiscalité sur le vin, il convient là aussi de rappeler la vérité des faits : aucune fiscalité pesant sur le vin n’est présentée dans le cadre du Projet de Loi de Finances de la Sécurité Sociale pour 2014. Le Ministre de l’Agriculture a d’ailleurs publiquement démenti toute idée de taxation sur le vin pour 2014, et apporté son soutien à la filière.