Articles marqués avec ‘Décentralisation’

Florent Boudié nommé rapporteur pour avis du projet de loi de décentralisation

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Assemblée Nationale

Florent Boudié, député de la dixième circonscription de la Gironde, se félicite de la confiance que lui ont témoignée ses collègues en le nommant à l’unanimité, ce mercredi 22 mai, rapporteur pour la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire du premier projet de loi de décentralisation du quinquennat, projet dit de modernisation de l’action publique et d’affirmation des métropoles.

Le député rappelle que la lecture de ce texte se poursuit actuellement au Sénat où il sera discuté en séance entre le 30 mai et le 7 juin. Il devrait arriver à l’Assemblée Nationale vers la mi-juin, pour un examen en séance au cours de la session extraordinaire prévue tout au long du mois de juillet. Deux autres projets de loi de décentralisation seront également abordés par le Parlement au cours des prochains mois, l’un sur les régions et l’égalité des territoires, l’autre sur les solidarités territoriales et la démocratie locale. 

Florent Boudié souligne que « plusieurs des compétences de la commission dont je suis membre seront au cœur de la discussion sur l’avenir de la décentralisation : la politique des transports, l’accès aux services de proximité, l’équilibre à inventer entre métropoles et ruralité. » Il ajoute que « l’Assemblée Nationale devra aussi trancher plusieurs autres débats, notamment le rôle des collectivités territoriales dans la transition écologique : les collectivités ne peuvent recevoir des compétences fortes dans ce domaine sans que la question des leviers institutionnels et financiers ne soit posée« .

Enfin, le député souligne qu’il compte « mettre les liens forts tissés avec les acteurs territoriaux dans la dixième circonscription, toutes sensibilités confondues, pour faire remonter les problématiques de terrain« . « Des auditions se dérouleront à Paris comme c’est la tradition dans le travail parlementaire, mais j’en organiserai à l’échelle de la circonscription. Par définition, tout texte de décentralisation est appelé à redescendre sur terre : je ne veux pas que la future loi soit une France vue du ciel mais vue de son premier terrain d’application : nos collectivités territoriales et donc chacun de nos concitoyens. »