Articles marqués avec ‘Libourne’

Florent Boudié salue la prise de fonction du nouveau Sous-préfet de Libourne

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

Demenagement-des-services-de-la-sous-prefecture-de-Libourne_largeAu moment où le nouveau Sous-préfet de Libourne prend ses fonctions, le député de la circonscription du Libournais, Florent Boudié, tient à saluer sa nomination.

« Les missions des Sous-préfets ont considérablement évolué au cours de ces 10 dernières années », tient à souligner le député. « Représentants de l’autorité de l’État dans l’arrondissement, mais aussi ressources pour nos élus locaux, qui doivent bien souvent se frayer un chemin dans l’écheveau de réglementations d’une grande complexité« .

Libourne : disparition de Jean-Pierre Gauthier

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

le-maire-philippe-buisson-et-jean-pierre-gauthier-il-y-a_3931286_1000x500Le matin se lève à Libourne qui vient de perdre l’une de ses plus grandes figures avec la disparition de Jean-Pierre Gauthier. Nombreux sont ceux qui aujourd’hui éprouvent une perte immense, une très profonde tristesse et ce sentiment d’une époque qui semble peu à peu s’éloigner.

Jean-Pierre était indissociable de Libourne qu’il aimait et défendait avec passion. Il en connaissait les femmes et les hommes, les beautés parfois cachées, les anecdotes innombrables. Son sens de la dérision, celui aussi de l’amitié et de la convivialité, en faisait un homme profondément attachant et charmant.

Zones de sécurité: les policiers municipaux pourront être équipés de caméras mobiles

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Assemblée Nationale

J’ai fait adopter, dans la nuit du 2 mars dernier, par l’Assemblée nationale, un amendement qui autorisera les agents de police municipale à porter des caméras mobiles. Cette mesure, très attendue par les policiers municipaux, est un outil de protection pour les agents de sécurité eux-mêmes mais aussi dans leurs relations avec la population, et une réponse opérationnelle au débat qui a pu émerger, ces dernières années, sur le contrôle au faciès.

Le port de caméras mobiles aidera à apaiser les tensions lors des relevés d’identité que les agents de police municipale peuvent réaliser, par exemple en cas de contravention aux arrêtés municipaux ou au code de la route. Il permettra aussi de disposer d’éléments de preuve supplémentaire en cas de flagrant délit.