Articles marqués avec ‘Lussac’

Après un long bras de fer, le Lussacais est classé en « priorité éducative »

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

1163949_2481192_800x400Le Conseil d’administration du collège de Lussac a adopté hier, à une très large majorité, la convention académique de priorité éducative (CAPE) pour le réseau scolaire structuré autour du Collège de Lussac et des écoles de Gours, Puisseguin, Puynormand, Saint-Sauveur-de-Puynormand, Saint-Christophe-des-Bardes, Petit-Palais-et Cornemps, Montagne, Lussac et Les Artigues-de-Lussac.

L’accord du conseil d’administration du collège vient ainsi conclure une séquence de plusieurs mois de négociation, un véritable bras de fer pendant lequel j’ai déployé toute mon énergie pour maintenir les moyens de l’éducation prioritaire dans le Lussacais pour les trois prochaines années

Éducation prioritaire : Florent Boudié interpelle le gouvernement dans l’hémicycle

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Assemblée Nationale

1163949_2481192_800x400Lors de la séance publique de l’Assemblée nationale, ce jeudi 12 mars, Florent Boudié a interpellé le gouvernement pour obtenir la confirmation de l’engagement de la Ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, concernant la signature de la Convention Académique de Priorité Educative pour le Lussacais, suite à la révision de la carte de l’éducation prioritaire.

Florent Boudié a souhaité rappeler d’une part que « le choix de la Ministre d’un dispositif ciblé, plutôt que saupoudré, concentré sur le millier de collèges et les 8000 écoles concernées à travers le pays, créait des situations mal comprises localement parmi les sortants », ajoutant que « pour ces territoires, le ministère de l’Éducation Nationale avait promis une sortie douce, avec de nouvelles conventions académiques de priorité éducative – les CAPE –, pour garantir le maintien des moyens de l’éducation prioritaire sur les trois prochaines années ».

Éducation prioritaire: 37 députés alertent Najat Vallaud Belkacem

Ecrit par Florent Boudié sur . Publié dans Circonscription

PANCARTE-EDUCATION-BDJ’ai pris l’initiative, la semaine dernière, d’alerter une nouvelle fois la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud Belkacem, sur les conséquences locales de la réforme de l’éducation prioritaire.

37 députés au total ont accepté de co-signer la lettre que je proposais de lui adresser. Après une première rencontre avec la ministre ce mardi 9 décembre, les échanges se poursuivent avec son cabinet.

Objectif: garantir les mesures d’accompagnement pour les secteurs qui seraient appelés à sortir de l’éducation prioritaire, à l’image de Lussac.

Lettre adressée à Najat Vallaud Belkacem

« Madame la Ministre,

En choisissant de remettre à plat les moyens et la carte de l’éducation prioritaire, vous avez entrepris une réforme indispensable pour renforcer la lutte contre les inégalités scolaires.