Loi de 1905 : dans les coulisses d’une réforme ultrasensible

Ce dimanche 11 novembre, à Paris, la pluie arrose la place de l’Etoile, où une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement s’apprêtent à commémorer l’Armistice. Installés sur l’une des tribunes officielles, les représentants des principaux cultes ont deux heures à tuer avant le début de la cérémonie. Un sujet de conversation tout trouvé les sauve de l’ennui : la révision à venir de la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Eglises et de l’État.

Lire la suite de l’article sur Le Monde.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Actualités

Une délégation de parlementaires présente au Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine

À l’invitation de Florent Boudié, député de la Gironde et conseiller régional de Nouvelle Aquitaine, une délégation de parlementaires du groupe La République en Marche, issus de plusieurs des territoires de la grande région, ira ... Voir plus

Pont de Beauséjour à Libourne : un pas vers la rénovation

Fermé à la circulation des poids lourds depuis plus de dix ans, le Pont de Beauséjour de Libourne est l’objet d’un différend entre la ville et SNCF Réseau quant au partage des coûts de rénovation, ... Voir plus