Loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État : dans les coulisses d’une réforme ultrasensible

Ce dimanche 11 novembre, à Paris, la pluie arrose la place de l’Etoile, où une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement s’apprêtent à commémorer l’Armistice. Installés sur l’une des tribunes officielles, les représentants des principaux cultes ont deux heures à tuer avant le début de la cérémonie. Un sujet de conversation tout trouvé les sauve de l’ennui : la révision à venir de la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Eglises et de l’État.

Lire la suite de l’article sur Le Monde.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Actualités

Table ronde. Faut-il une loi pour organiser l’islam ?

Le projet d’une réorganisation de l’islam en France se précise. Une réforme en cours de discussion étudie plusieurs pistes d’amélioration dont le contenu est ici à la fois éclairé et problématisé. Florent Boudié Député (LaREM) ... Voir plus

Florent Boudié, démineur autoproclamé de la bombe « laïcité »

Le député LRM a créé, au sein de sa majorité, un groupe de travail sur le projet de rénovation de la loi de 1905. Il livrera son rapport au premier ministre d’ici à deux mois. ... Voir plus