Florent Boudié condamne les dégradations sur la permanence du candidat LR

Alors que la permanence électorale du candidat LR dans le Libournais a subi des dégradations, semble-t-il dans la nuit de lundi à mardi, le député Florent Boudié condamne « toute forme d’atteinte au débat démocratique ».

 

« Je combats les idées du candidat LR dont j’estime qu’elles expriment le repli d’une partie de la droite sur son noyau le plus dur, comme je m’oppose fermement à sa volonté de jeter des passerelles idéologiques avec l’extrême droite », souligne Florent Boudié, « mais je ne combats que les idées et elles seules, en démocrate exigeant, jamais les hommes et les femmes qui les portent. »

« Au nom de la liberté d’opinions,  je condamne fermement les dégradations occasionnées sur la permanence électorale du candidat LR. Dans la démocratie apaisée que je défends, il n’y a pas de place pour les siffleurs, les censeurs et les adeptes de l’inquisition brutale et violente. Je veux donc adresser ce matin un message de solidarité au candidat LR et à l’ensemble de ses soutiens ».

« Ni la violence verbale, ni la violence physique, ni les dégradations matérielles ne sont tolérables, d’où qu’elles viennent. De tels actes ne sont rien moins qu’un abaissement du débat public », ajoute le député du Libournais.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


opinions

média

Le débat national en Libournais

Le débat national, qui se déroulera du 15 janvier au 15 mars 2019, était devenu indispensable. Le registre de l’action publique ne peut pas être celui de la seule indignation. Le refus du dialogue, la ... Voir plus

Aller vers les gilets jaunes

J’ai souhaité rencontré ce vendredi les gilets jaunes du libournais. Nos discussions, pendant plus de deux heures, ont parfois été houleuses, le ton s’est parfois élevé, mais entre propositions et reproches, il est important de ... Voir plus